Une actualité littéraire qui vous transporte dans une autre époque

Actualité littéraire : La clé mystérieuse et ce qu'elle a ouvert

Ce mois-ci, nous voyageons à travers ces quatre nouveautés littéraires vers une autre époque. Nous le faisons à travers Auteurs des XIXe et XXe siècles comme Louisa May Alcott, Anne Brontë ou Flora Thompson, et Anne Hébert et ses protagonistes féminines. Prêt à profiter de vos histoires?

La clé mystérieuse et ce qu'elle a ouvert

Auteur : Louisa May Alcott
Traduit par : Micaela Vázquez Lachaga
Editeur : Funambulista

L'amour semble régner dans le manoir des nobles Richard et Alice Trevlyn, situé dans la bucolique campagne anglaise ; Cependant, la visite intempestive d'un inconnu et quelques mots échangés entre lui et son mari, qu'Alice entend en secret, sont le début d'une tragédie inexplicable qui altérera à jamais la tranquillité de la famille Trevlyn. Quelle terrible nouvelle le visiteur a-t-il apporté avec lui ? Pourquoi Alice tombe-t-elle dans un état de faiblesse physique et mentale qui ne peut même pas atténuer la présence de son bébé Lillian ? Comment l'apparence, quelques années plus tard, de Paul, un jeune homme qui entre au service de Lady Trevlyn et de sa fille adolescente, aura-t-elle dans tout cela ? Et qu'est-ce qui ouvrira la clé mystérieuse qui donne le titre à ce charmant court roman ?

Plein de suspense jusqu'à la dernière page, La clé mystérieuse et ce qu'elle a ouvert est, comme indiqué dans l'introduction de Micaela Vázquez Lachaga, traductrice de l'ouvrage, une « combinaison d'ingrédients qui plaira sans aucun doute à tout lecteur qui aime les histoires de mystère et d'amour du XIXe siècle, ainsi que toute personne qui apprécie l'œuvre littéraire de Louisa May Alcott et veut connaître son côté plus gothique et intrigant ».

Agnes Gray

Agnes Gray

Auteur : Anne Brontë
Traduit par : Menchu ​​Gutiérrez
Éditeur: Alba

Comme ce serait merveilleux de devenir gouvernante ! Sortir dans le monde... gagner ma vie... Apprendre aux jeunes à mûrir ! " C'est le rêve de la fille d'un modeste vicaire, un idéal d'indépendance économique et personnelle, et un dévouement à une tâche noble telle que l'éducation. Une fois réalisé, cependant, les personnages de ce rêve se révèlent plutôt comme des monstres cauchemardesques : des enfants brutaux, des jeunes filles intrigantes et grossières, des pères grotesques, des mères méchantes et indulgentes... et au milieu de tout cela le jeune rêveur, traité un peu moins que comme une bonne.

Agnes Gray (1847), le premier roman d'Anne Brontë, est une révélation stérile basée sur des expériences autobiographiques de la statut précaire, matériel et moral, d'une gouvernante victorienne; et il constitue en même temps une histoire intime, presque secrète d'amour et d'humiliation, dans laquelle le « moi le plus sévère » et le « moi le plus vulnérable » soutiennent une bataille dramatique sous ce que l'héroïne elle-même définit comme la « teinte sombre du monde inférieur, mon propre monde ».

Heatherley

Heatherley

Auteur : Flora Thompson
Traduit par : Pablo González-Nuevo
Editeur : Tin Sheet

« Par une chaude après-midi de septembre à la fin du XIXe siècle, une fille traversait la frontière du Hampshire pour se rendre à Heatherley. Elle portait une robe en laine marron et un bonnet en fourrure de castor garni de deux petites plumes d'autruche. Le dernier cri des vêtements country. »

Cette fille est Flora Thompson, Laura dans la fiction, et la ville où elle va, Grayshott, où Flora s'installa en 1898 comme directrice du bureau de poste. La sinistre Hertford, ses patrons, l'y attendent ; des clients aussi distingués qu'Arthur Conan Doyle ou Georges Bernard Shaw, habitués du télégraphe local ; ou la boutique coquette de Madame Lillywhite (« chapellerie, couture et prêt de livres »), où Laura peut occasionnellement se permettre d'acquérir de nouvelles lectures.

A l'ère de l'humble bicyclette, des premières photographies Kodak et des scandaleuses suffragettes, Heatherley ouvre un nouveau chapitre dans la vie de la sereine et indépendante Laura, une petite souris des champs - comme ses amis modernes l'appellent fin de siècle - dont l'habitat naturel a toujours été les forêts et la nature sauvage que nous avons rencontrées pour la première fois dans son merveilleux Trilogie de Candleford.

Les fous de Bassan

Les fous de Bassan

Auteur : Anne Hébert
Traduit par : Luisa Lucuix Venegas
Éditeur: Impedimenta

Los alcatraces traduit le monde cruel et incestueux d'une petite communauté anglophone, écrasée par une vague catholique francophone. Prix ​​Femina 1982, ce roman est les retrouvailles avec une catastrophe fatale marquée par le crime et la barbarie. Une invitation à l'univers complexe et poétique d'Hébert.

Le 31 août 1936, deux adolescents, Olivia et Nora Atkins, elles disparaissent à Griffin Creek, une ville canadienne où l'obscurité semble constante. Enviés pour leur beauté, leur trace se perd sur une plage sauvage. L'image des filles se confond avec le paysage maritime, et le vent sème un climat défavorable, parfait pour l'élucubration, dans lequel battent les traces de l'interdit et du sinistre. Il est vite exclu que son absence soit le fruit du hasard : le malheur rumine depuis longtemps. A travers les voix des personnages, ainsi que quelques lettres, on assiste à un processus imparable dans lequel la catastrophe bouleverse radicalement la communauté, figée dans la tradition et dans un culte religieux exacerbé. Et c'est que le destin de la petite ville de Québec semble être irrémédiablement soumis aux desseins de Dieu.

Laquelle de ces nouveautés littéraires avez-vous le plus envie de lire ? Est-ce qu'il vous arrive comme moi de les aimer tous ? N'oubliez pas que chaque mois chez Bezzia, nous partageons avec vous une actualité littéraire et que le mois dernier nous l'avons dédiée à œuvres qui traitent de la solitude. Si le sujet vous intéresse, n'hésitez pas !


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.